Une escale de 3 jours à Los Angeles, ou le voyage dans le voyage.

Trois jours pour visiter la deuxième ville la plus peuplée des États-Unis peut d’abord sembler irréaliste. Bien sûr, vous ne connaitrez pas tous les recoins de la cité des anges sur une courte période. Mais inspirez-vous de notre circuit, et vous ne passerez pas à côté des incontournables !

Se déplacer dans la grande LA

Vous pourrez parcourir à pieds plusieurs quartiers tels Hollywood, Santa Monica et Venice Beach, ou à vélo, la ville offrant plusieurs parcours cyclables.

Les transports en commun restent une solution si vous êtes fatigués de crapahuter (à LA la voiture est reine, mais les taxis sont rares et les embouteillages décourageants). De nombreuses lignes partent du Walt Disney Concert Hall.

Jour 1, immersion dans l’histoire

Débutez votre escapade par la visite de Downtown, lieu de naissance de LA devenu son centre d’affaire, et où les grattes ciel dessinent sa skyline.
Le plus haut, la U.S. Bank Tower, propose depuis 2016 une attraction vertigineuse : un toboggan de verre installé entre son 70e et 69e étage.Admirez ensuite le Walt Disney Concert Hall, complexe de salles de concerts à l’architecture remarquable et symbole de la renaissance du quartier.

Enfin, dans le quartier historique El Pueblo, parcourez Olvera street, rue piétonne construite en hommage à l’héritage mexicain de la ville… Un petit voyage dans le temps où restos et boutiques abondent.

Jour 2, changement de décor : bienvenue à Hollywood !

Après avoir profité de la vue impressionnante sur LA, sa skyline et le célèbre panneau HOLLYWOOD depuis le Griffith Park Observatory, foulez le sol des stars et leurs empreintes sur le Walk of Frame, puis partez visiter les studios Universal ou Warner Bross. Une belle plongée dans le 7ème art.

En fin de journée poursuivez le rêve américain à Berverly Hills, ses villas de millionnaires, ses boutiques de luxe sur Rodéo Drive, parmi les plus chères au monde…

Jour 3, détente à Venice Beach

Partez pour une baignade ou une balade colorée sur le front de mer de Venice Beach, où se retrouvent artistes, graffeurs et surfeurs. Ne manquez pas le skate park et le Santa Monica Pier, marquant l’arrivée de la mythique route 66.

Flânez ensuite le long des canaux de Venice, un endroit calme et frais et à la végétation luxuriante typique du Sud de la Californie !

(Et pour les oiseaux de nuit…)

La vie nocturne est trépidante à LA, suivez mes prochaines recommandations et mes bons plans pour vous loger et y sortir le soir.
Et … n’hésitez pas à me donner vos avis !

One Comment on “Une escale de 3 jours à Los Angeles, ou le voyage dans le voyage.

  1. Si je ne me trompe pas, c’est bien à Venice Beach que le film Romeo + Juliette a été tourné, non ? C’est un très bel article en tout cas, merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *